20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 09:12

Un an après la sortie du deuxième tome du cycle d'Ardalia, Eau Turquoise, le moment est venu de faire un petit point. Je l'ai déjà dit en fin d'année 2011, et cela se confirme : les ventes d'exemplaires papier sont décevantes. Après un an d'exploitation du Souffle d'Aoles, on se souvient que j'en étais à 559 exemplaires brochés.  Après un an d'exploitation d'Eau Turquoise, j'en suis à 228. Si on prend les chiffres totaux de vente du Souffle depuis sa parution en mars 2010, la différence est encore plus flagrante : 1235 exemplaires brochés vendus, soit environ 600 par an, contre les 228 du deuxième tome. En revanche, si l'on regarde du côté des statistiques de ventes d'ebooks, tout change. Et l'espoir renaît...

 

Il est beaucoup plus juste pour Eau Turquoise de comparer ses stats au niveau des ebooks avec les chiffres du Souffle en numérique, mes ventes des deux volumes ayant commencé à décoller sur les plates-formes dédiées (principalement le Kindle Store) au même moment, à partir de décembre 2011. Les chiffres restent évidemment moindres, nous n'en sommes qu'aux balbutiements de l'ebook en France, mais franchement, ils sont encourageants : 186 Souffle d'Aoles contre 117 Eau Turquoise à ce jour.

 

La proportion reste très favorable au premier tome, mais le deuxième se défend mieux. Il est tout à fait envisageable que fin 2012, le total des ventes d'ebooks d'Eau Turquoise dépasse celui de ses ventes papier. Alors, c'est vrai que j'essaie de ne pas trop penser à l'ampleur de l'investissement en temps et en travail que m'a demandé ce deuxième tome d'Ardalia, mais plutôt à certains auteurs qui bossent dix fois, cent fois plus que moi, et pour un résultat de meilleure qualité, et en recueillent moins de fruits. Je ne suis pas le plus mal loti.

 

Il y a une chose dont je suis sûr : si mes premiers lecteurs, ô combien précieux, me viennent des séances de dédicaces, en revanche, c'est avec les ebooks que le cycle d'Ardalia prendra véritablement son essor. Si Aoles le veut...

Partager cet article

Published by Alan Spade - dans Editer
commenter cet article

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 20/04/2012

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com), L'AUBE DE FONDATION D'ISAAC ASIMOV RÉALISÉE.

Philippe 29/04/2012

559 exemplaires papier, c'est un chiffre très honorable. Surtout en auto-édition. Sachant que nombre d'auteurs signant chez de grandes maisons d'édition ne vendent qu'entre 300 et 700 exemplaires.
Bien à toi

see here 13/11/2013

It is not uncommon for new authors to make an e-book about their books with a few of the most interesting chapter or even excerpts and then release it to the online market. This is really cost free and reliable to have a good feed back too.

Présentation

  • : Alan Spade
  • Alan Spade
  • : Ecriture, édition, livres numériques, science-fiction, fantasy et fantastique sous toutes leurs formes : autant de sujets qui me passionnent et qui font l'actualité de ce blog.
  • Contact

Profil

  • Alan Spade
  • Marié et père de deux enfants, j'ai été critique de jeux vidéo avant de me tourner vers l'écriture. Mes sources d'inspiration : tout ce que je peux vivre personnellement ou par procuration !
  • Marié et père de deux enfants, j'ai été critique de jeux vidéo avant de me tourner vers l'écriture. Mes sources d'inspiration : tout ce que je peux vivre personnellement ou par procuration !

Recherche

Prochaines dédicaces

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog