Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 16:59

Lorsqu'on est auteur édité, on a parfois l'impression qu'il existe peu d'alternatives entre les mille et une raisons que l'on aurait de récriminer contre son éditeur ou bien le fait de demeurer passif, dans la position du mouton qui attend d'être tondu. D'autres voies existent cependant, qui méritent d'être explorées...

 

mouton_souriant.jpg

 

La suite de l'article est à retrouver sur mon nouveau blog, sans pub.

 

Partager cet article

Published by Alan Spade - dans Ecrire éditer
commenter cet article

commentaires

Yurani Andergan 24/05/2010 19:03


Au risque de passer pour cynique, personnellement je pense que les relations entre auteur et éditeur devraient être - ne devraient être - que de l'ordre du rapport professionnel. D'un côté on a un
fournisseur (l'auteur), de l'autre un commercialisateur (l'éditeur). Ces rôles étant bien fixés, il ne devrait pas y avoir de pathos ni d'un côté ni de l'autre, mais des relations économiques
équilibrées par les intérêts propres de chacun. Après, à chacun de bâtir intelligemment une relation partenariale à long terme qui soit gagnante-gagnante pour les deux parties. Un auteur n'a pas à
être inféodé à son éditeur, tout comme ce dernier n'a pas à rentrer dans des considérations de type "danseuse". On critique beaucoup les anglo-saxons quant à leurs conceptions et méthodes, mais au
moins, avec eux, chacun sait à quoi s'en tenir et agir en professionnel.


Alan Spade 24/05/2010 19:54



Je suis bien d'accord, mais il ne faut pas oublier que la relation auteur/éditeur peut en général débuter après qu'il y ait eu coup de coeur de l'éditeur pour l'oeuvre de l'auteur. Donc, quand on
part sur ces bases là, il est sans doute plus difficile de faire ensuite la part des choses et de se comporter de manière uniquement professionnelle. Le minimum étant tout de même de faire preuve
de respect, des deux côtés.



Isa 22/05/2010 16:27


Une liste des récriminations des éditeurs contre leurs auteurs serait franchement discourtoise, mais tout n'est pas rose dans ce sens non plus...
Ceci dit, je suis favorable à l'information des auteurs, qui permet par contre-coup la valorisation du travail de l'éditeur "sérieux". C'est vrai qu'on trouve de tout dans le monde de l'édition !


Alan Spade 24/05/2010 14:43



Eh oui, les abus peuvent aller dans les deux sens. J'en ai d'ailleurs entendu des vertes et des pas mûres par une amie éditrice à propos de caprices de certains auteurs.


Oui, il est très important que les auteurs soient bien informés, sachant tout de même que les "bons" éditeurs sont rapidement connus et harcelés de demandes...



Ayaquina 12/04/2010 08:52


Merci Alan pour cet article qui ne manque pas d'intérêt! Certes, losqu'on n'a jamais édité on est comme tu dis plutôt dans l'idée que celui qui aura la bonté de le faire, on ne va pas en plus
l'accabler de reproches, mais il est vrai que ces périodes de grâce ont une fin; on redevient assez vite soi-même une fois qu'on a digéré une bonne nouvelle. En tout cas, ce qu'il y a d'intéressant
dans ce que tu décris, c'est qu'on sait à quoi s'attendre comme dysfonctionnements possibles de la part des éditeurs. Comme ça on peut se préparer, d'ores et déjà. Bonne journée!


Alan Spade 12/04/2010 12:18



Oui, un auteur averti en vaut deux...



Présentation

  • : Alan Spade
  • Alan Spade
  • : Ecriture, édition, livres numériques, science-fiction, fantasy et fantastique sous toutes leurs formes : autant de sujets qui me passionnent et qui font l'actualité de ce blog.
  • Contact

Profil

  • Alan Spade
  • Marié et père de deux enfants, j'ai été critique de jeux vidéo avant de me tourner vers l'écriture. Mes sources d'inspiration : tout ce que je peux vivre personnellement ou par procuration !
  • Marié et père de deux enfants, j'ai été critique de jeux vidéo avant de me tourner vers l'écriture. Mes sources d'inspiration : tout ce que je peux vivre personnellement ou par procuration !

Recherche

Prochaines dédicaces